Economie&Business

Tourisme et aérien : 1.200 milliards de dollars, ou plus, partis en fumée dans le monde (CNUCED)


Pamela Coke-Hamilton, directeur du Commerce international de la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement a commenté les trois scénarios d'analyse de l’impact du Covid-19 sur le tourisme, le transport aérien et l'aéronautique établis par la Cnuced.

Pour cette organisation internationale, les différentes mesures de restrictions vont se traduire dans les prochains mois par un manque à gagner de plus de 1.200 milliards de dollars. Dans l'incertitude actuelle face à la propagation et à plusieurs cas de reconfinement (Chine, Espagne, Allemagne, ...), ce chiffre pourrait atteindre 3.300 milliards de dollars en fonction des scénarios d’évolution de la crise sanitaire. L'arrêt des voyages a entraîné une baisse de 4,2% du PIB mondial touchant directement trois secteurs liés : tourisme, transport aérien et aéronautique.

Trois scénarios d'analyses pour trois secteurs

- Une fourchette basse, le scénario le plus favorable, prévoit un arrêt des voyages durant quatre mois, qui équivaut à 1.200 milliards de dollars de perte pour le tourisme, le transport aérien et l'aéronautique, soit 1,5% du PIB mondial. 

- Le scénario médian, avec un arrêt des voyages de huit mois, cause une perte de 2.200 milliards de dollars pour les trois secteur liés, soit 2,8% du PIB mondial. 

- Le scénario pessimiste, avec un arrêt presque total du tourisme international sur un an, 3.300 milliards de dollars partent en fumée pour les trois secteurs, soit 4,2% du PIB mondial. 

"Ces chiffres rappellent clairement quelque chose que nous semblons souvent oublier : l’importance économique du secteur et son rôle de bouée de sauvetage pour des millions de personnes dans le monde. Pour de nombreux pays, comme les petits États insulaires en développement, un effondrement du tourisme signifie un effondrement de leurs perspectives de développement. Ce n’est pas quelque chose que nous pouvons nous permettre. Pour chaque million de dollars de recettes touristiques internationales perdues, le revenu national d’un pays pourrait baisser de 2 à 3 millions de dollars", a déclaré Pamela Coke-Hamilton, directeur du Commerce international de la Cnuced.

About Alefa Press

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.