Afrique

Afrique du Sud - Energie : Eskom vise les fonds verts pour alléger ses dettes


Eskom envisage de s'allier à des fonds verts pour alléger son énorme dette de 42,2 milliards de dollars. Cette société d'Etat sud-africaine travaille sur un accord vert qui pourrait non seulement mettre en œuvre des alternatives d'énergie propre, mais surtout l'aider à alléger son endettement paralysant. André de Ruyter, Pdg d'Eskom (photo), a annoncé ce projet de s'orienter vers cette solution de refinancement.

Eskom, société en monopole à 95% de fourniture d'électricité en Afrique du Sud, avec des opérations en difficulté et les finances en détérioration continue, a été identifiée comme l'un des plus grands risques pour l'économie de l'Afrique du Sud, notamment en raison de son énorme dette. La solution pour son désendettement n'a pas encore été annoncée officiellement, mais Eskom s'apprête également à se dégrouper en trois unités commerciales.

L’initiative d’énergie verte de l’Afrique du Sud, à ses débuts, a visé à mettre en place une facilité de 11 milliards de dollars, soutenue par des institutions financières et des investisseurs privés.

Parmi eux, Meridian Economics possède une expertise dans la régulation et aide ses clients dans les infrastructures et la stratégie. L'Afrique du Sud a de toute façon besoin de réduire son empreinte carbone et de relancer le service public d'électricité.

La proposition de Meridian Economics apportera une aide financière à Eskom à condition que celle-ci accélère le processus de fermeture de ses centrales au charbon. Eskom recevra des prêts par segments sur une période de cinq ans et devrait les rembourser sur 20 ans. Les fonds empruntés seront utilisés pour couvrir la dette d’Eskom et ses futurs besoins de financement.

Emily Tyler, économiste du climat chez Meridian Economics, a déclaré que : "Ce serait la plus grande et la plus importante transaction mondiale de financement climatique. Cela propulserait l'Afrique du Sud vers un avenir énergétique plus propre et plus résilient". Et Eskom vers une survie inespérée.


About Alefa Press

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.