Economie&Business

EXXON Mobil licencie

Exxon Mobil Corp. prévoit de licencier un nombre non spécifié d'employés, car les baisses de prix du pétrole obligent l'entreprise à retarder des projets majeurs, a déclaré le PDG Darren Woods : "Ce sont des temps difficiles. Nous prenons des décisions difficiles, dont certaines conduiront des amis et des collègues à quitter l'entreprise. Rendre l'organisation plus efficace et plus agile réduira le nombre de postes requis et, malheureusement, réduira le nombre de personnes dont nous avons besoin". 

Des rivaux tels que BP Plc et Chevron Corp. ont également annoncé d'importantes mises à pied ces dernières semaines. 

Les suppressions d’emplois du géant pétrolier ne sont que les signes de lutte parmi tant d’autres des producteurs d’énergie américains qui traversent le pire ralentissement de l’industrie. Deux fusions très médiatisées ont été annoncées en septembre 2020 (Devon Energy et WPX Energy) alors que les explorateurs cherchent à réduire les coûts pour survivre à l'impact dévastateur du Covid-19.  

L’action d’Exxon a chuté de 52% cette année et la société a pratiquement mis fin à sa stratégie de croissance agressive de 30 milliards de dollars par an. 

Woods soutient que ces compressions d’emplois ne sont en aucun cas une perte de confiance dans le pétrole et le gaz. Les combustibles fossiles fourniront encore la moitié des besoins énergétique mondial d'ici 2040 et constituent souvent la voie de développement la plus rentable dans les pays pauvres, en particulier ceux d'Afrique et d'Asie, a déclaré Woods.

La plupart des grandes entreprises énergétiques européennes ont adopté des plans ambitieux pour devenir neutres en carbone d’ici le milieu du siècle, impliquant en partie d’importants investissements dans l’énergie éolienne, solaire et le stockage par batteries. Exxon, sous Woods, ne suivra pas ce cours.

Cette prise de position semble être en contradiction avec une tendance en croissance cette année. Le mois dernier, la Chine s'est engagée à être neutre en carbone d'ici 2060, un changement qui entraînerait une baisse de la consommation de pétrole et de gaz, selon des chercheurs affiliés au gouvernement. L'UE vise à atteindre la neutralité pour tous les gaz à effet de serre d'ici 2050. La Californie a annoncé un nouveau plan visant à mettre fin à la vente de voitures à essence d'ici 2035.


About LMR

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.