Afrique

Océan Indien : Charles Mbuli Boliko, nouveau représentant de la FAO


Originaire de la République démocratique du Congo (RDC), le nouveau représentant de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) à Madagascar, aux Comores, à Maurice et aux Seychelles, est détenteur d'un doctorat en développement international de l'université de Nagoya au Japon, d'un diplôme d'études avancées en gestion stratégique du capital humain de l'université de Genève en Suisse, ainsi que d'une maîtrise ès sciences en psychologie industrielle de l'université de Kisangani en RDC.

Il est également polyglotte avec 8 langues: anglais, français, italien, espagnol, japonais, lingala (RDC) swahili (RDC et certains pays d'Afrique) et mongo (RDC). En 1997, il intègre le siège de la FAO à Rome, à la division des ressources humaines. De 1998 à 2003, il est chargé de liaison au bureau de liaison de la FAO avec les Nations Unies à New York. En 2003, il est nommé attaché de Cabinet au bureau du directeur général de la FAO et est ensuite nommé attaché de cabinet principal en 2008. De 2009 à 2013 il est chef du service du recrutement et des affectations à la division des ressources humaines, toujours au siège de la FAO. En 2013, il est nommé directeur du Bureau de liaison de la FAO au Japon, avant d'être cette année le nouveau représentant de la FAO dans les pays de l'Océan Indien.

Charles Mbuli Boliko a été reçu en audience, il y a quelques jours, par le ministre des Affaires Etrangères à Madagascar, Tehindrazanarivelo Djacoba, pour présenter ses lettres de créances

About LMR

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.