Economie&Business

BMW : cap sur l’électrique

 

Le constructeur bavarois, qui vise 25% de modèles électrifiés dans ses ventes en Europe dès l'an prochain, a annoncé mercredi un investissement progressif de 400 millions d'euros d’ici à 2026 pour financer une nouvelle chaîne d'assemblage dans son usine de Munich.

BMW, qui a bâti sa réputation sur la qualité de ses moteurs à combustion, fait le choix d'installer l'électrique au coeur de son bastion industriel et historique de Munich, tandis que  la production de moteurs thermiques  sera transférée progressivement d'ici à 2024 vers les autres usines du groupe, à Steyr (Autriche) et Hams Hall (Royaume-Uni).

La future chaîne d'assemblage du site munichois s'appuie sur de nouveaux procédés destinés à accroître une souplesse industrielle, grâce notamment à la flexibilité de ses lignes de production, qui doivent pouvoir produire indifféremment des véhicules dotés de moteur à combustion ou électriques, en fonction de la demande des clients. Ces techniques seront déployées dans toutes les usines du groupe dans le monde dans les années à venir.

LMR


About LMR

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.