Economie&Business

Chine : gourmande en céréales

 


L’appétit vorace de la Chine pour les céréales remodèle et secoue la tendance du marché mondial sur ce produit. Les producteurs chinois d'aliments pour animaux, les éleveurs de porcs et les négociants parcourent le monde pour trouver des approvisionnements en maïs, blé et orge.

La principale raison de cette gourmandise céréalière de la Chine est dûe à un déficit croissant de la production nationale, déclenchant ainsi des vagues d’importation et de substitution sans précédent pour ce pays.

Ainsi, les importations chinoises d'orge, de maïs, et de blé ont bondi de 83,3%, soit  20,86 millions de tonnes au cours des neuf premiers mois de 2020 par rapport à la même période en 2019.

Les futurs achats de cultures de la Chine atteignent déjà des niveaux records. Les acheteurs ont réservé, pour la campagne de commercialisation 2020-2021 environ 17 millions de tonnes de maïs, environ 15 millions de tonnes d'orge et de sorgho, et 9 millions de tonnes de blé.

LMR


About LMR

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.