Afrique

Dédiée à l'Afrique, la future Bibliothèque Thabo Mbeki décrite par son architecte David Adjaye

Adjaye Associates, le cabinet d’architecture dirigé par Sir David Adjaye, a révélé la "Bibliothèque présidentielle Thabo Mbeki" à Johannesburg, en Afrique du Sud. Né en Tanzanie, David Adjaye, britannique d'origine ghanéenne, est un architecte planétaire, travaillant de ses bureaux londoniens sur plusieurs projets à travers le monde. Adjaye est le premier architecte noir à avoir reçu la prestigieuse "médaille d'or" du Royal Institute of British Architects (RIBA) en septembre 2020. 

L'ex-président Thabo Mbeki a choisi David Adjaye pour sa capacité à soutenir une nouvelle vision de l'Afrique, chère à Mbeki. "Ma vision de la nouvelle bibliothèque veut englober à la fois un passé africain et un avenir africain. Ce sera un lieu où les africains découvriront leur propre histoire et leur identité. un endroit où nous sommes habilités à créer un avenir meilleur et plus prospère. Grâce à cette merveilleuse collaboration avec Sir David Adjaye et son équipe, je crois que ce bâtiment deviendra l'épicentre d'une renaissance africaine, un lieu de fierté, de célébration et d'avenir, dans lequel un sens fort de l'identité africaine est réhabilité pour davantage de leadership au service de l'humanité", a déclaré Thabo Mbeki. Ce dernier, animé d'un fort ancrage continental a sorti le célèbre livre "Africa, define yourself", message destiné aux africains aspirés à un futur positif du continent.

"La Bibliothèque Thabo Mbeki présente l’occasion de réaliser l’ambition du président Thabo Mbeki de faire progresser et d’autonomiser une renaissance africaine. L’architecture de la bibliothèque puise dans la mémoire collective du continent à travers la création d’un nouveau centre historique de la conscience africaine dans lequel la connaissance, l’éducation et la subsistance sont nourries dans la représentation et l’intelligence du continent, a expliqué David Adjaye, fondateur et directeur d’Adjaye Associates.

Conçue comme un espace d'excellence, d'apprentissage, de recherche, de discours et d'échange culturel fondé sur la perspective africaine, la bibliothèque servira également de musée avec un espace d'expositions temporaires et un centre de recherche.

Le complexe comprendra également un auditorium, un centre d’autonomisation des femmes, une salle de lecture, une boutique, une cafétéria, un espace d’expériences numériques, des salles de séminaires et des bureaux. En outre, un centre d'archives servira de référentiel pour les papiers, artefacts et documents clés du président Mbeki, qui a été le deuxième président de la République d'Afrique du Sud de 1999 à 2008, et d'autres personnalités historiques africaines importantes.

Les architectes expliquent que conceptuellement, le nouveau bâtiment cherche à rendre visible la connaissance invisible de l'histoire africaine ancienne et contemporaine, à la fois par la forme et le programme. Le nouveau bâtiment fait référence aux greniers, des structures qui permettent l'extension de la production céréalière et la systématisation des cycles d'alimentation, de plantation et de récolte, comme une métaphore de l'alimentation basée sur la connaissance.

La typologie du grenier guide le concept global du bâtiment avec huit formes cylindriques surmontées chacune de dôme. Ces volumes prennent en compte l'orientation solaire et la lumière à l'intérieur des bâtiments, pour créer une atmosphère distincte pour chacun des programmes qu'ils contiennent. Les espaces fonctionnels sont reliés par une zone interstitielle horizontale qui s'étend sur toute la longueur des bâtiments pour créer un nouvel espace public communautaire.

En utilisant des matériaux locaux, tels que la boue en pisé pour les façades du bâtiment et la pierre pour les sols en terrazzo, l'empreinte carbone du projet est considérablement réduite. Grâce à une compréhension propre au site, du climat subtropical des hautes terres de Johannesburg, l'énergie solaire est utilisée avec des panneaux photovoltaïques sur les toits. Le chauffage géothermique et les murs épaissis exploitent l'énergie de la terre en stockant la chaleur pendant la journée et en la libérant la nuit pour réchauffer le bâtiment lorsque les températures baissent.

About Alefa Press

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.