Politique

Hashim Taçi, président du Kosovo, a démissionné


Hashim Taçi, président du Kosovo, a déposé sa démission. Accusé de crimes de guerre suite aux conflits du Kosovo de 1998-1999, il a préféré démissionner et "collaboration étroitement avec la justice", tel qu'il l'a confirmé.  

1998-1999 : toute la région du Kosovo s'était embrasé et était la scène de conflits armés entre les forces serbes et les indépendantistes kosovares et albanais. Cette guerre a fait plus de 13.000 morts avant que des bombardements sous commandement occidental ne mette fin aux conflits. Hashim Taçi faisait partie des indépendantistes du Kosovo, ayant été leur chef politique sous l'UCK.

Mais l'actuel président du Kosovo est rattrapé par l'histoire, accusé, comme ses ennemis les serbes, de crimes de guerre par un tribunal spécial siégeant aux Pays-Bas. Hashim Taçi réfute ces accusations en appuyant qu'il a mené une guerre juste pour l'indépendance et la construction du Kosovo.

About Alefa Press

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.