Economie&Business

Négociations commerciales sino-américaines V.2 en vue

Le 46ème président des Etats-Unis, Joe Biden, se prépare à prendre ses fonctions à la Maison-Blanche, tandis que l’ancien vice-président des Etats-Unis, Mike Pence, poursuit les négociations commerciales avec la Chine, afin de résoudre ce qu’il qualifie de "préjudice envers les entreprises et les consommateurs des Etats-Unis". 

Les marchés du monde entier vont suivre de près le plan du futur président concernant la guerre commerciale sino-américaine lancée par l’administration Trump. D’après des experts chinois, Joe Biden devrait engager de nouveaux types de négociations avec la Chine pour aborder les problématiques en suspens et résoudre la guerre tarifaire actuelle. 

En effet, même si la Chine et les Etats-Unis ont signé un accord commercial de phase 1 en début d’année, la guerre commerciale lancée par l’administration Trump se poursuit avec des droits de douane réciproques sur des centaines de milliards de dollars de marchandises.

Plus de 3.000 entreprises américaines ont entamé des procédures contre l’administration Trump au sujet de ces droits de douane élevés. Joe Biden, lors d’un discours sur sa politique étrangère, en juillet 2019 avait mentionné que cette guerre commerciale avait uniquement porté préjudice aux entreprises américaines et à la grande majorité des consommateurs américains, et que cette décision du président Trump a eu comme conséquence que les agriculteurs, les fabricants et les consommateurs américains perdent plus et paient plus. 

Cependant, une approche différente ne signifie pas nécessairement une résolution du différend commercial, souligne un expert commercial basé à Pékin. La rivalité entre les deux plus grandes économies mondiales devrait se poursuivre, et cette concurrence maintenue, tout cela sur une base plus saine.


LMR

About LMR

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.