Economie et Business

header ads

Ericsson a engrangé 122 contrats sur la 5G et 77 réseaux dans 40 pays

Contrairement à d'autres entreprises qui ont vu leur valeur chuter pendant l'année 2020, le groupe suédois Ericsson affiche une santé de fer et a annoncé avoir signé jusqu'ici 122 contrats commerciaux sur la 5G.

Le rapport Ericsson Mobility publié en novembre 2020 indique que 15% de la population mondiale sont couverts par le réseau 5G, et ce chiffre devrait grimper à 60% à l'horizon 2026. Ces dernières années, Ericsson a joué un rôle majeur dans cette croissance, malgré la réticence de certains pays à développer le réseau 5G, à tort ou à raison pour plusieurs raisons.

Ainsi, le groupe suédois a annoncé avoir signé des contrats commerciaux avec des opérateurs dans 40 pays à travers le monde, parmi lesquels le Canada, l'Inde, la Suisse, le Bahreïn, Taïwan, la Croatie, la Slovénie, le Brésil, le Danemark et Singapour, ou en Afrique, l'Afrique du Sud, le Bénin, le Kenya, et Madagascar. Pas moins de 70 réseaux 5G en direct ont été installés par Ericsson, qui totalisent 122 contrats commerciaux.

Cette performance commerciale est le fruit d'un positionnement stratégique agressif pris très tôt par Borje Ekholm, le Pdg d'Ericsson, afin d'être l'un des premiers équipementiers de la 5G les plus présents à travers la planète, avec son concurrent, le finlandais Nokia. Ericsson vise 240 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2020, contre 227,2 milliards d'euros en 2019.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires