Afrique

Kenya - Ethiopie : un poste frontière unique pour booster l'économie

Le président Uhuru Kenyatta et le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed ouvrent le poste frontière à guichet unique de Moyale.

Le Kenya et l'Éthiopie ont réalisé leur projet commun d'intégration économique avec un nouveau passage frontalier après deux années de tractations pour mener un commerce bilatéral efficace malgré des infrastructures vieillissantes. Les deux pays considèrent le poste frontalier à guichet unique de Moyale (OSBP) comme un signal important pour commencer à mettre en œuvre plusieurs accords commerciaux clés conclus entre eux mais qui n'avaient pratiquement pas bougé depuis des années.

Uhuru Kenyatta et Abiy Ahmed se trouvaient à Moyale, une ville qui chevauche la frontière entre les deux pays où ils ont ouvert l'OSBP construit avec un financement de la Banque africaine de développement (BAD) et le Royaume-Uni.

La construction de l'OSBP de Moyale a été achevée en 2018 avec un budget de 7,2 millions de dollars (800 millions de shillings kenyans), mais était sous-utilisée depuis. C'est le seul point d'entrée inscrit le long de plus de 800 kilomètres de frontière entre le Kenya et l'Éthiopie. La route de 500 km reliant Hawassa-Hagere-Mariam-Moyale a également été rénovée. Le nouveau passage frontalier regroupe les autorisations des voyageurs et des transporteurs sous un même toit afin qu'ils n'aient pas à subir deux processus d'entrée à la frontière.

About Alefa Press

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.