Economie&Business

Post-Covid19 : vers une guerre des devises

 


La réaction des marchés financiers, par rapport aux vaccins COVID-19 ainsi qu’aux résultats des élections américaines, a fait monter le cours de certaines devises si rapidement que l’image d'une nouvelle guerre potentielle des cours se profile.

La volonté grandissante des investisseurs à acheter des actifs risqués a donné aux devises des marchés émergents un excellent mois de novembre, s'étendant sur une série de gains qui ont débuté en juin.

Les faibles taux d'intérêt mondiaux signifient que les pays en développement sont parmi les rares endroits où les investisseurs réalisent des rendements positifs sur les obligations, tandis que le succès grandissant des voitures électriques ainsi que de l’automatisation a vu de l'argent couler à flot dans les grands fabricants de puces électroniques d'Asie.

Des données de l'Institute of International Finance (IIF) ont démontré que les investisseurs avaient engagé la somme record de 40 milliards de dollars en actions et 37 milliards de dollars en obligations sur les marchés émergents le mois dernier.

LMR


About LMR

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.