Economie&Business

Rice Exchange, une solution digitale pour le marché du riz

Créée en septembre 2020, Rice Exchange est une plateforme dédiée aux négociants pour le riz. La crise sanitaire et la période de confinement ont accéléré son développement et la plateforme vient de réaliser ses premières opérations.

Rice Exchange a été créé par Stephen Edkins et Franck Gouverne, des investisseurs et connaisseurs du négoce du riz. La plateforme connait actuellement un succès fulgurant avec ses premières opérations financières signées en décembre 2020 par Wisdom Grain Pte (Singapour) avec un acheteur en Europe, KLA Group (Inde) avec  un acheteur au Burkina Faso et Meskay & Femtee (Pakistan) avec un acheteur en Afrique de l'Ouest. Les transactions varient entre 250.000 de dollars et 2 millions de dollars.

Très optimiste, Stephen Edkins prévoit un volume d'échange de 10 millions de tonnes sur Rice Exchange avant fin 2020. La plateforme est en effet une solution très innovante pour les négociants en riz, basée sur la technologie du blockchain, couplée de solutions logistiques fournies par les partenaires de Rice Exchange : Fujitsu pour la technologie blockchain, Maersk et Ducat Maritime pour les logistiques et le transport, Cotecna et ISC pour les services d'inspection et Siaci Saint Honoré pour les assurances .

Des analystes appuient l'optimisme de son créateur mais relativisent sur sa croissance sur le marché du riz. Patricio Mendez del Villar, du cabinet Osiriz et chercheur au Cirad, explique sa vision sur Rice Exchange : "Cela semble intéressant pour des petits traders et nouveaux opérateurs qui ne connaissent pas bien les grands circuits traditionnels. Mais occuper, d'ici fin 2020, 20% du marché mondial parait un peu optimiste. Peut-être à moyen terme pourront-ils occuper une partie du marché international du riz, mais les gros contrats, impliquant les Etats et les grands opérateurs du commerce mondial, continueront à emprunter leurs propres circuits. D'ailleurs, je ne pense pas que ces derniers fassent partie des cibles de Rice Exchange“. 

D'autres maintiennent la vision optimiste de la plateforme, car son utilisation est très simple et à la fois garantie par ses partenaires qui sont des référents de taille sur le marché du riz.

Dans le circuit classique, une souscription similaire à celle de Rice Exchange comportent des opérations de différentes phases impliquant plusieurs acteurs, ce qui augmente les risques : les documents doivent être vérifiés et comparés manuellement, ce qui est non seulement coûteux mais augmente le risque d'erreurs humaines coûteuses ; les documents voyagent à travers le monde par coursier créant des retards et des risques de perte de documents ; il est difficile pour les acteurs du marché de déterminer si un acheteur ou un vendeur a des antécédents propres pour remplir ses obligations contractuelles ; les parties concernées n'ont pas une vision complète et transparente du marché du riz ou des avantages de la découverte en temps réel des prix.

Il faut savoir que 488 millions de tonnes de riz circulent sur le marché par an, avec une croissance 28,5 à 40 millions de tonnes entre 2010 et 2020. Les principaux exportateurs sont l'Inde, la Thaïlande, le Vietnam, le Pakistan, et quelques pays d'Amérique du Sud. 

About Alefa Press

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.