Afrique

Afrique - 2021 : la Banque Mondiale prévoit une "légère" croissance de 2,7%

Comme partout ailleurs à travers le monde, l'Afrique a connu une récession économique en 2020, de l'ordre de 3,7% selon la Banque Mondiale. Mais selon un communiqué de cette institution, le continent sera celui qui se relèvera plus rapidement avec l'Asie, avec une timide croissance de 2,7% du PIB en 2021.

"Les prévisions d'une croissance atone en Afrique subsaharienne (en 2021) sont dues à la persistance de l'épidémie de Covid-19 dans plusieurs pays, qui fait obstacle à la reprise de l'activité économique. La reprise devrait être légèrement plus rapide, bien qu'inférieure aux moyennes historiques, dans les pays exportateurs de produits agricoles. Le niveau élevé des cours mondiaux des denrées agricoles stimulera probablement l'activité", a précisé le communiqué de la Banque Mondiale.

Avec une économie moins touchée par la récession de 2020, les pays africains exportateurs pourraient être les nouvelles locomotives du continent, parmi ces exportateurs de produits agricoles sont cités les pays comme le Bénin, la Côte d'Ivoire, le Malawi et l'Ouganda, des États où l'économie a déjà marqué un moindre repli l'année dernière.

Le Nigéria sera à la traîne en 2021, selon la Banque Mondiale, car touché par le manque de vigueur sur les demandes mondiales en matières premières comme le pétrole et les métaux industriels. Après une récession de 4,1%, le pays, pourtant considéré comme la plus grande économie d'Afrique, connaîtra une petite croissance de 1,1%. 

About Alefa Press

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.