Economie et Business

header ads

Scandinavie - Ilménite, nickel : Bluejay Mining change son conseil d'administration

L'explorateur et développeur Bluejay Mining est en train de remanier son conseil d'administration alors qu'il progresse vers la prochaine étape de développement de ses projets, en particulier l'actif en ilménite de Dundas, au Groenland.

La société, qui a obtenu un permis minier de 30 ans pour Dundas en décembre 2020, a déclaré que le directeur général Rod McIllree avait assumé la présidence du conseil d'administration. Il a été remplacé par Bo Møller Stensgaard, qui était le directeur des opérations de Bluejay.

L'ancien président Mike Hutchinson agira désormais en tant qu'administrateur non exécutif et président du comité de rémunération. La société a franchi des étapes clés en 2020, y compris l'expansion de son empreinte au Groenland, où elle prévoit de produire 440.000 tonnes d'ilménite par an sur une durée de 11 ans. L'ilménite est considérée comme le minerai de titane le plus important, utilisé commercialement dans la production de peinture, d'adhésifs et de produits de soins personnels tels que le dentifrice.

Bluejay a également avancé ses campagnes de forage au projet nickel-cuivre-platine-cobalt à Disko-Nuussuaq et dans le gisement de plomb-zinc-argent de Kangerluarsuk, tous deux au Groenland.

Partenaire de Rio Tinto

Bluejai a également réussi à attirer Rio Tinto en signant une joint-venture et un accord de consolidation avec le groupe minier pour faire avancer le projet de nickel d'Enonkoski en Finlande. L'accord prévoit dans le projet l'injection de 20 millions de dollars dans Enonkoski, soit en couvrant les dépenses, soit en payant en espèces en trois étapes.

La filiale à 100% de Bluejay, FinnAust Mining Finland Oy, est actuellement l’un des plus importants détenteurs de licences en Finlande, où elle prévoit de produire principalement du cuivre et du zinc. FinnAust Mining détient à 100% une gamme de licences d'exploration de friches industrielles entourant des mines historiques, notamment la mine de cuivre de Hammaslahti, les mines de cuivre d'Outokumpu et la ceinture de nickel d'Enonkoski. L'ancienne mine Enonkoski a produit 6,7 millions de tonnes à une teneur moyenne de 0,8% de nickel entre 1984 et 1994.

Rio Tinto et Bluejay Mining ont également travaillé ensemble sur le projet Dundas. L'objectif est de revoir et éventuellement d'améliorer le travail technique que Bluejay a effectué à la date de l'accord sur son actif en propriété exclusive.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires