Economie et Business

header ads

Debora Kayembe, nommée rectrice de l'Université d'Edimbourg (Ecosse)

Jamais cette réfugiée, ayant fui Kinshasa en 2005, n'aura imaginé être à la tête d'une prestigieuse université en Europe. Debora Kayembe, avocate et membre du barreau de la République Démocratique du Congo, active depuis toujours dans la lutte contre le racisme, était chassée par des groupes armés de son pays. Elle a choisi de prendre la fuite en se réfugiant en Ecosse. L'ayant désignée rectrice, l'Université d'Edimbourg, créée en 1583, n'a jamais vu une femme noire diriger l'institution.

"C'est quelque chose que je n'ai jamais cherché, c'est arrivé sur un plateau. J’exprime un sentiment de profonde gratitude pour ceux qui m’ont désignée en tant que candidate. C’est une grande responsabilité parce que je suis un exemple qui montre au monde que si vous êtes capables de réaliser les bonnes choses et de lutter pour la justice en vous oubliant vous-mêmes et en mettant la cause des autres en avant, la récompense sera toujours grande", a déclaré Debora Kayembe suite à sa nomination.

Sa lutte contre le racisme se poursuit sur cette terre d'adoption car elle y a encore été confrontée récemment à des menaces physiques, contre elle et sa famille.  

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires