Economie et Business

header ads

OMC : Ngozi Okonjo-Iweala finalement nommée à la direction générale, après un veto de Trump

Ngozi Okonjo-Iweala, une nigériane de 66 ans, sera la première femme à être nommée directrice générale de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Elle représentera également l'Afrique pour la première fois à ce poste.

La nomination de cette économiste a été validée par les Etats membres de cette institution, une décision prise en consensus. Il faut se rappeler que Donald Trump, en conflit avec des membres de l'OMC durant son mandat, a refusé de voir Ngozi Okonjo-Iweala à ce poste, en préférant la candidature de la sud-coréenne Yoo Myung-hee, qui vient de se retirer le 5 février dernier.

"C'est à la fois excitant et intimidant parce que je prends les rênes de l'OMC à un moment de grandes incertitudes et de défis", a-t-elle déclaré. "À l'heure actuelle, l'OMC est confrontée à de nombreux défis et il est clair pour moi que des réformes profondes et de grande envergure sont nécessaires. On ne peut pas continuer comme avant", a déclaré Ngozi Okonjo-Iweala à l'issue de sa nomination. 

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires