Economie et Business

header ads

Hapag-Lloyd s'offre le Kenya, renforçant sa présence en Afrique

La compagnie Hapag-Lloyd poursuit sa croissance en Afrique. elle vient d'ouvrir une filiale au Kenya, avec l'activité opérationnelle gérée dans la ville portuaire de Mombasa, et un bureau à Nairobi.

Hapag-Lloyd opère principalement sur des produits qui sortent du Kenya, en particulier du thé, du café, des fruits et des produits textiles. Les produits d'importation transportés se composent de produits chimiques, de denrées alimentaires et d'une large gamme de produits en plastique et en caoutchouc.

Le nouveau bureau sera dirigé par le country manager Prashant Sindhwani, avec 19 collaborateurs à Mombasa et 6 à Nairobi. Hapag-Lloyd possède également une antenne en Ouganda.

Via le port de Mombasa, la compagnie propose deux principaux axes, avec le China Kenya Express Service (CKX) qui relie le Kenya à des ports importants d'Asie tels que Singapour et Shanghai, et avec l'East Africa Service (EAS2) reliant le Kenya à la côte ouest de l'Inde et Jebel Ali à Dubaï. .

"Le Kenya est un hub économique de l'Afrique de l'Est et la région de croissance la plus importante du continent. En ouvrant notre nouveau bureau au Kenya, nous prévoyons de poursuivre la croissance robuste du continent africain.", a confirmé Dheeraj Bhatia, directeur général de la région Moyen-Orient chez Hapag-Lloyd. 

La compagnie dessert également des pays d'Afrique de l'Est sans littoral, tels que l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du Sud, avec des liaisons intérieures régulières à destination et en provenance de Mombasa. Dans le cadre de sa stratégie de croissance, Hapag-Lloyd développera également des liaisons intérieures avec la Somalie, le sud de l'Éthiopie et le nord de la Tanzanie.

Rolf Habben Jansen, Pdg de Hapag-Lloyd, a déclaré : "Notre stratégie pour 2023 vise non seulement à devenir le numéro un de la qualité, mais également à rentrer dans des marchés de croissance sélectionnés dans le monde entier. Nous voyons un énorme potentiel de croissance en Afrique et nous investirons davantage dans nos services dans plusieurs pays".

Sur une note de félicitations, l'ambassadrice d'Allemagne au Kenya, Annett Günther a affirmé que "le Kenya, en tant que plaque tournante régionale et continentale du commerce, repose sur des prestataires de services logistiques solides et efficaces. Hapag-Lloyd est au service de la région depuis de nombreuses années, c'est donc une étape logique et un bon signe pour la communauté des affaires au Kenya, à travers la présence permanente à Mombasa et à Nairobi".

Hapag-Lloyd possède désormais cinq filiales sur le continent : en Afrique du Sud, en Égypte, au Ghana, au Nigéria et au Kenya. De plus, Hapag-Lloyd a récemment ouvert son centre de service qualité sur l'île Maurice.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires