Economie et Business

header ads

Huawei lance HarmonyOS le 2 juin 2021

Le groupe chinois Huawei, frappée par la sanction de Trump, a annoncé en 2019 la création de son propre système d'exploitation mobile, HarmonyOS. Ce système est sensé couvrir tous les appareils de Huawei en remplacement des fonctionnalités d'Android et de Google pour lesquelles le groupe chinois n'a plus accès.

Ren Zhengfei, le fondateur de Huawei, s'est adressé à tous les employés du groupe pour ce lancement afin que tout le monde bascule à partir du 2 juin 2021 vers ce nouveau système et accélère son développement. Il a conclu son communiqué en rassurant les employés et les clients : "Les Etats-Unis auront très peu d'emprise sur notre développement futur". Une manière pour Ren Zhengfei de rappeler le caractère radical de ce basculement et la défiance des étrangers par rapport à sa stratégie.

Huawei, accusé d'espionnage par les Etats-Unis, compte sur le développement du réseau 5G dans plusieurs pays pour mettre en orbite HarmonyOS, un marché sur lequel le groupe chinois possède une avance commerciale et technologique importante sur plusieurs continents. Seuls obstacles pour ce nouveau système d'exploitation à part les Etats-Unis, ce sont les concurrents comme Tencent, Baidu, et Alibaba, tous des chinois, et tous possédant une part de marché significative, hormis la technologie de production. Mais, contrairement à Alibaba, Huawei peut compter sur l'appui du gouvernement central en Chine pour son développement.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires