Economie et Business

header ads

Qatar Airways possède un potentiel réel en Afrique

Le réseau Afrique de Qatar Airways comprend désormais 26 destinations, contre 24 en 2019. Abuja, Accra et Luanda ont tous été ajoutés en 2020, tandis qu'Abidjan arrive en juin. Pendant ce temps, le Caire et Alexandrie ont repris après la fin du confinement global.

Ces ajouts ont compensé la perte de Gaborone, Marrakech, Rabat et Windhoek. Mais Gaborone et Windhoek, des destinations touristiques, sont susceptibles de revenir l'année prochaine.

Où pourrait être les prochaines destinations ?

Les reprises ne sont qu'une partie du plan de Qatar Airways pour l'Afrique. La compagnie cherche d'autres destinations en Afrique car il existe un énorme potentiel à travers le continent pour de nouvelles routes.

La République Démocratique du Congo, la Somalie, le Soudan du Sud, la Zambie et le Zimbabwe ont tous été mentionnés comme des destinations futures. Et la dynamique des capitales de ces pays, Kinshasa, Hargeisa, Juba, Lusaka et Harare, donnent du sens à leur connexion au réseau Qatar Airways. Avant le Covid-19, Dubaï avait jusqu'à 13 départs hebdomadaires vers Hargeisa, dont 11 avec les partenaires Emirates et FlyDubai.

Les partenariats sont cruciaux

Qatar Airways s'est souvent appuyée sur des compagnies aériennes partenaires pour atteindre des parties du continent qu'elle ne desservait pas, et elles ont été essentielles à son développement.

La compagnie a un accord interligne avec Air Côte d’Ivoire, ce qui est important car elle n'a pas cette portée en Afrique de l’Ouest. Des interconnexions avec de nombreuses compagnies aériennes partout en Afrique permettent de définir un plan de développement à court terme.

Des négociations sont en cours avec Rwandair, car Qatar Airways desservait Kigali depuis 2012. Et Comair, un franchisé de British Airways, en Afrique du Sud, pourrait également devenir un partenaire. L’Afrique du Sud est de loin le pays numéro un de Qatar Airways cette année, avec Cape Town, Durban et Johannesburg desservis.

Une flotte mixte permet la croissance

La flotte mixte de Qatar Airways est très utile pour son développement en Afrique. Cela offre de la flexibilité et la possibilité de disposer d'une capacité adaptée à la demande à mesure que le trafic de passagers augmente; parallèlement au fret. Cela permet également à la compagnie aérienne de démarrer une nouvelle route, peut-être une destination secondaire, avec un avion plus petit.

Qatar Airways utilise huit types d'avions en Afrique. Il s'agit des B787-8, A350-900, A320, B777-300ER, A350-1000, B777-200LR, B787-9 et A319. Le transporteur a utilisé l'A319 sur une seule route, vers les Seychelles, depuis janvier.

Focus sur le fret

La flotte mixte du transporteur permet de se concentrer fortement sur le fret, là où cela a du sens, ce qui peut faire une énorme différence. Grâce à la cale ventrale des B787 et A350, une grande partie du coût du voyage peut être couverte par la cargaison et en même temps, la compagnie augmente le nombre de passagers.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires