Economie et Business

header ads

Amsterdam pourrait s'effondrer, les polders sont fatigués

La ville d'Amsterdam a été construite sur un énorme marécage. La plupart des endroits de la capitale des Pays-Bas se trouve à un niveau inférieur à celui de la mer, sans être engloutis grâce au système de polder, ces parois retenant l'océan, et à des millions de pilotis installés depuis le 17ème siècle pour soutenir le poids des infrastructures d'Amsterdam. Mais depuis 2020, plus de 1.700 points ont bougé, peut-être à cause de l'âge des structures, mais surtout des charges grandissantes des constructions et des voies de transport terrestre de la ville. Une paroi s'est totalement effondrée, alertant les 850.000 habitants et les autorités à réagir. 

Les rues, les ponts, les parois des canaux et plusieurs bâtiments d'Amsterdam présentent des fissures et des affaissements sur plusieurs points. Des milliers de pilotis en bois se sont déplacés ou se sont effondrés sous le poids grandissant de la ville. Egbert de Vries, chargé de la rénovation d'Amsterdam, a confirmé le vieillissement de la ville : "A l'époque, ils étaient construits pour soutenir le poids des chevaux et des voitures, et pas des camions de 40 tonnes et ni des équipements lourds".

Des travaux, coûtant plusieurs milliards d'euros sont en cours d'études, dont une première phase de 2 milliards d'euros. Des mesures ont également été prises par la municipalité, comme le ralentissement des tramways sur les passages fragiles. En attendant, la fonte des glaces de l'Arctique et l'augmentation du niveau de la mer semblent engager une course contre la montre dont on ne connaît pas l'issue.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires