Economie et Business

header ads

Microsoft : Satya Nadella obtient les pleins pouvoirs et devient Pdg

Steve Ballmer, ancien directeur général énergique et tonitruant, le voulait, Satya Nadella l'a fait. Ce dernier devient le second homme à présidé Microsoft depuis le retrait de Bill Gates, fondateur du groupe, de ce poste très convoité. Satya Nadella sera ainsi Pdg du groupe de Redmond, après en avoir été le directeur général depuis sept ans.

Cet américain d'origine indienne incarne le renouveau de Microsoft, géant des logiciels dont le plus connu et le plus vendu est Windows. Mais Satya Nadella a prouvé en sept ans qu'il pouvait faire mieux, et développer les autres métiers et logiciels de Microsoft. Les chiffres ne trompent pas car la valorisation de Microsoft est passé de 300 milliards à 2.000 milliards de dollars sous sa direction, derrière Apple mais devant Amazon. Il a arrimé le groupe vers de nouveaux métiers qui ont rendu Microsoft moins dépendant des logiciels et plus ouvert aux services, à l'intelligence artificielle, aux objets connectés, au cloud et aux loisirs.

Satya Nadella devrait faire oublier l'image vieillissante de Bill Gates, ce dernier ayant empêtré dernièrement dans des affaires de mœurs au sein du groupe. Il a été la cheville ouvrière de la résistance de Microsoft à la crise de 2020 avec un chiffre d'affaires de 143 milliards de dollars.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires