Economie et Business

header ads

Reuters : Alexandra Galloni, première femme à la tête des rédactions en 170 ans

La puissante agence Reuters a nommé en avril l'italienne Alexandra Galloni comme directrice des rédactions. Après avoir travaillé chez Reuters Italie à ses débuts, cette native de Rome, ayant connu les arcanes du pouvoir en Italie, a officié au Wall Street Journal pendant treize ans, avant de rejoindre de nouveau Reuters en 2013 pour diriger la rédaction mondiale de l'agence en 2015.

En huit chez Reuters, Alexandra Galloni a pu rencontrer plusieurs personnalités et dirigeants mondiaux. Cette diplômée de Harvard et de la London School of Economics (LSE) a forgé une connaissance encyclopédique de la géopolitique et de l'économie mondiale, ce qui lui a valu sa nomination chez Reuters à la place de Stephen Adler, l'homme qui permis à Reuters de remporter des centaines de prix de journalisme et sept Prix Pulitzer, le plus prestigieux pour cette profession.

"Elle s’est distinguée dans le cadre d’une recherche mondiale approfondie et d’un processus de recrutement très compétitif, au milieu de nombreux candidats impressionnants, internes et externes", a déclaré Michael Friedenberg, président de Reuters. 

L'agence Reuters n'est plus ce qu'elle était après sa création par Paul Reuter en 1851 à Londres. L'agence compte à travers le monde plus de 2.500 journalistes travaillant sur 20 langues, avec 600 photographes reporters dans plus de 200 villes, délivrant un chiffre d'affaires de 628 millions de dollars. Confiant, Michael Fridenberg se repose sur une nouvelle patronne qui a une "vision convaincante sur le futur des médias".

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires