Economie et Business

header ads

Expo 2020 Dubaï : le pavillon de l'Arabie Saoudite, entre tradition, art et vision économique

L'exposition universelle Expo 2020 Dubaï ouvrira ses portes en octobre 2021 jusqu'en mars 2022. Chaque pays participant aura son propre pavillon. Le pavillon saoudien invitera le public à explorer le royaume saoudien, à découvrir son passé, son présent et sa vision ambitieuse pour l'avenir.

Deuxième plus grande structure de l'Expo 2020, le bâtiment de six étages comprend 650 panneaux solaires fabriqués dans le royaume. Ses technologies de pointe ont apporté au pavillon saoudien trois prix du Guinness World Records, avec le plus vaste sol lumineux interactif, le plus long rideau d'eau interactif et le plus grand miroir numérique interactif au monde avec une superficie de plus de 1.240 mètres carrés.

L'écran géant accueillant les invités affiche des images et des vidéos de la vie dans le Royaume, avec des écrans latéraux interactifs. Un rideau d'eau numérique interactif de 32 mètres dans le jardin frontal du pavillon saoudien permet aux visiteurs de choisir les décorations qu'ils souhaitent en fonction de l'identité et de la nature des régions présentées.

Lors de leur premier arrêt, les visiteurs font une promenade dans la nature. Un grand écran LED incurvé de 68 mètres carrés représentera l'environnement diversifié de l'Arabie Saoudite, notamment Wadi Al-Bardani, l'île Farasan, l'Empty Quarter, la mer Rouge et les montagnes Tabuk.

Le pavillon fournit une simulation de 14 sites culturels saoudiens sur une superficie de 580 mètres carrés. En se déplaçant d'un endroit à l'autre via un escalator, les visiteurs verront des sites protégés par l'UNESCO qui incluent le district d'Al-Turaif, Al-Hijr, le centre-ville historique de Djeddah, l'art rupestre de la région de Hail et l'oasis d'Al-Ahsa. Il présente également d'autres sites patrimoniaux tels que la forteresse Masmak à Riyad, les colonnes de Rajajil, la mosquée Omar bin Khattab à Jouf, la tour Al-Shanana à Al-Qassim, le palais Ibrahim et le souk Al-Qaisariah à Al-Hofuf, Al-Aan Palace, le palais de l'émirat à Najran et Rijal Alma à Asir.

À travers une fenêtre électronique surmontée de 2030 cristaux scénographiques symbolisant la vision saoudienne pour l'après 2030, le pavillon présente les quatre giga-projets du Royaume en cours de construction : Qiddiya, la Red Sea Development Company, NEOM et Roshn, ainsi que d'autres projets de développement dynamiques respectueux de l'environnement comme le projet King Salman Park, les projets Green Saudi Arabia et Green Middle East.

Le pavillon saoudien possède une salle géante de 30 m de diamètre qui abritera une exposition d'art intitulée "Vision". Son sol interactif emmène les visiteurs dans un voyage visuel et audio autour de l'essence de la culture saoudienne conçu par des artistes saoudiens.

Le pavillon possède un centre d'exploration, une plate-forme pour créer des opportunités d'investissement et des partenariats. Il dispose également d'un tableau numérique interactif sous la forme d'une carte de l'Arabie saoudite et comprend des données sur tous les aspects de la vie dans le Royaume. Le tableau a été classé en différentes catégories : art et culture, économie et investissement, énergie, nature et tourisme, le peuple, la patrie et la transformation.

Le pavillon cherche, à travers ce contenu diversifié, à offrir aux visiteurs un voyage créatif agréable qui présente la réalité du Royaume à la lumière de la vision saoudienne 2030, démontrant la fierté de l'identité, de l'histoire, du patrimoine, du développement et des étapes vers un avenir prospère.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires