Economie et Business

header ads

Afrique australe : alliance entre Kenya Airways et South African Airways, puis Airlink et United Airlines

Afin d'optimiser la reprise des vols, les compagnies aériennes de l'Afrique australe multiplient les partenariats entre elles. Entre Kenya Airways et South African Airways, puis entre Airlink et l'américain United Airlines, ces alliances visent renforcer la présence des chaque compagnie sur les routes aériennes desservant les grandes villes d'Afrique australe.

Kenya Airways et South African Airways  

Kenya Airways s'est associée à South African Airways pour améliorer les services et maintenir les deux transporteurs à flot. Les deux compagnies aériennes, en difficulté, ont signé le 28 septembre 2021 un protocole de coopération pour former une compagnie aérienne panafricaine.

Les dirigeants de Kenya Airways et de South African Airways sont confiants, le partenariat améliorera la croissance mutuelle, leur positionnement stratégique dans l'aviation et diversifiera les sources de revenus. Cela stimulera le trafic de passagers, augmentera les volumes de fret et le commerce en général.

"L'avenir de l'aviation et sa pérennité dépendent de la coopération. La collaboration entre Kenya Airways et South African Airways améliorera les avantages pour les clients en leur mettant à disposition un plus grand réseau combiné de passagers et de fret, en favorisant l'échange d'expertise, d'innovation, de meilleures pratiques et en adoptant des solutions organiques locales pour relever les défis techniques et opérationnels", s'est félicité le directeur général de Kenya Airways, Allan Kilavuka.

L'accord intervient quinze jours après que ces compagnies aériennes ont accepté de poursuivre un modèle de consolidation lors d'un atelier organisé par l'African Airlines Association (AFRAA). Ils ont également décidé d'adopter le concept "Air Afrique" qui créerait des partenariats équitables entre les compagnies aériennes ou à travers un groupe d'investissements, une coopération entre deux ou plusieurs compagnies aériennes, ou la formation d'une nouvelle compagnie aérienne commune.

En avril, Kenya Airways a signé un accord avec Congo Airways pour la location de deux jets Embraer E190 afin de renforcer les opérations intérieures et les fréquences de vol du transporteur congolais.

Airlink et United Airlines

United Airlines et la compagnie aérienne sud-africaine Airlink ont annoncé un nouvel accord de partage de codes qui offrira aux clients plus de connexions entre les États-Unis et l'Afrique australe. Le nouvel accord, qui est soumis à l'approbation des gouvernements respectifs, offrira des liaisons à guichet unique depuis les États-Unis vers plus de 40 destinations en Afrique australe. De plus, United sera la première compagnie aérienne à connecter son programme de fidélité à Airlink, permettant aux membres MileagePlus de gagner et d'échanger des miles lorsqu'ils voyagent sur des vols Airlink. Cette nouvelle coopération s'ajoutera au partenariat existant entre United et South African Airways, membre de Star Alliance. 

"United Airlines continue de démontrer son engagement pour l'Afrique, en lançant trois nouveaux vols vers le continent cette année, Accra, au Ghana, Lagos, au Nigéria, et Johannesburg, en Afrique du Sud. Et maintenant, grâce à notre accord de partage de code avec Airlink, qui est le partenariat le plus étendu d'Afrique australe, les clients pourront explorer facilement plus de destinations à travers le continent, y compris des connexions faciles vers la Zambie, le Zimbabwe et d'autres pays", a déclaré Patrick Quayle, vice-président du réseau international et des alliances. à United Airlines.

United a continué à étendre sa présence en Afrique, avec un service direct vers quatre destinations africaines. Plus tôt ce mois de spetembre, United a annoncé que les vols entre Washington DC et Lagos commenceront le 29 novembre, sous réserve de l'approbation du gouvernement. United a également lancé un nouveau service entre New York et Johannesburg et entre Washington D.C et Accra, qui devrait fonctionner quotidiennement en décembre et janvier. Le service de United entre New York et Le Cap, reprendra également le 1er décembre.

"L'Amérique du Nord est un marché source important pour nos destinations. Ce partage de code permettra à nos clients nord-américains d'atteindre facilement le delta de l'Okavango, Chobe, le parc national Kruger et les pavillons de chasse privés adjacents, Cape Town, la Garden Route, Swakopmund et la Copperbelt, entre autres. De même, le partage de code signifie que nos clients dans les 12 pays africains que nous desservons actuellement, auront un accès rapide et transparent à tout le réseau de United Airlines", a déclaré Rodger Foster, Pdg d'Airlink.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires