Economie et Business

header ads

Xiaomi se lance dans les voitures électriques et autonomes


Xiaomi, la marque chinoise connue pour ses smartphones, affiche une santé de fer malgré l'année difficile de 2020. Elle se hisse à la troisième place mondial des fabricants de smartphones derrière Samsung et Huawei. Non contente de son coup de maître réalisé en un délai éclair, Xiaomi a racheté le 25 août 2021 la société Deepmotion Tech, spécialiste des véhicules électriques autonomes, et confirme le lancement de sa marque Xiaomi EV (electric vehicle).

Ce géant chinois, challenger de Huawei, a mis sur la table un investissement de 10 milliards de dollars pour sa nouvelle filiale Xiaomi EV, une société qui sera dotée d'un capital social de 1,3 milliard de dollars. Le groupe chinois, dirigé par Lei Jun, a expliqué dans un communiqué : "Il s’agit d’une étape clé de l’initiative très attendue des véhicules électriques intelligents (EV) qui est officiellement entrée dans une phase de développement substantielle. L’acquisition de Deepmotion Tech est un rachat qui démontre que le groupe commence à se concentrer sur la construction de technologies et de talents liés à l’automobile".

Il faut noter que Xiaomi a réalisé une belle croissance de 64% de son chiffre d'affaires par rapport à 2020 et s'est arrogé la troisième place mondiale en 2020 avec 44,5 millions de smartphones écoulés sur le marché, contre 80,8 millions pour le leader Samsung et 51,8 millions pour Huawei, en délogeant Apple qui en a vendu 44,4 millions. 

La marque Xiaomi EV se positionne également comme un sérieux challenger dans les véhicules électriques avec un ligne de mire son principal rival : Apple Car.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires